Saison 2023-2024

Découvrez la programmation du CADO

Spectacles CADO

L'EDITO

Saison 2023-2024 Parce que le monde est fou, le théâtre le sera plus encore en cette saison !


PRESENTATION DE SAISON 2023-2024

” Entouré des artistes de la maison, Christophe Lidon, metteur en scène et directeur du CADO, a présenté à ses abonnés une future saison pleine de surprises, d’émotions, d’euphorie et de rêve. Un théâtre à la fois populaire et de qualité qui va faire battre les cœurs.

Le rendez-vous a beau être traditionnel, l’exercice se renouveler chaque année, la présentation de saison du CADO n’en est pas moins à chaque fois surprenante et frissonnante, remplie de mystère et de surprises. Capitaine d’un vaisseau théâtral qui se veut à la fois « attractif, populaire, de qualité et intelligent », Christophe Lidon tient bon la barre de la soirée. Il faut dire que le metteur en scène et directeur du CADO est bien entouré. En partenariat avec le CCNO, une vingtaine de «spect’acteurs» d’un soir, abonnés qui se sont portés volontaires et sont dirigés par le danseur et chorégraphe Simon Feltz, évoluent avec grâce sur la scène de la salle Pierre-Aimé Touchard. Les « danseurs » envahissent le plateau de ce moment hors du temps sur les rythmes jazz d’Alvaro Bello Trio, avec Patricio Lisboa à la contrebasse, Alvaro Bello à la guitare, et Benoist Raffin à la batterie. Le ton est donné. Bien calé dans son siège, le spectateur attend la suite, impatient, il sait qu’il embarque pour un voyage. “

Article écrit par E. Cuchet – Orléans Métropole


BIGRE

Molière de la meilleure comédie

de Pierre Guillois, co-écrit avec Agathe L’Huillier
et Olivier Martin-Salvan

avec en alternance : Pierre Guillois / Bruno Fleury,
Agathe L’Huillier / Eleonore Auzou-Connes / Anne Cressent,
Olivier Martin-Salvan / Jonathan Pinto-Rocha

collaboration artistique Robin Causse - costumes Axel Aust - décor Laura Léonard - coiffure et maquillage Catherine Saint-Sever - lumières Marie-Hélène Pinon, David Carreira - son Roland Auffret, Loïc Le Cadre - effets spéciaux Abdul Alafrez, Ludovic Perché, Judith Dubois, Guillaume Junot - construction décor Atelier Jipanco, l’équipe technique du Quartz Scène nationale (Brest)
du 4 au 14 avril 2024 • durée 1h25
salle Pierre-Aimé Touchard

Coloc au sommet ! Offertes à nos regards, trois chambres de bonne fort exiguës, dont la finesse des cloisons contraint les occupants à cohabiter, pour le meilleur et surtout pour le pire… Ces trois personnages clownesques ont l’art de se prendre les pieds dans le tapis de l’existence, et le rire nous emporte, ce rire salvateur qui nous prend, pauvres humains, quand le burlesque naît de la représentation de nos travers, nos mesquineries, nos désillusions et nos dérisoires maladresses.
Inventeur de spectacles hors normes, Pierre Guillois met en scène avec virtuosité la tortueuse et loufoque cohabitation de trois hurluberlus, peuplée de rêves, d’absurdité et de tendresse. Son théâtre se nourrit d’une liberté créatrice tout à fait originale qui fait merveille dans cette mécanique comique impeccablement huilée qu’est BIGRE.
A la fois folie burlesque et mélo moderne, BIGRE est une pépite théâtrale menée à un train d’enfer, qui a bien mérité son Molière de la comédie !

Coup de Cœur : Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan, créateurs de Bigre, sont également les auteurs de la pièce Les Gros patinent bien présentée par le CDNO au théâtre d’Orléans du 2 au 6 avril 2024. A cette occasion, le CADO et le CDNO proposent à leurs abonnés des tarifs préférentiels afin de se plonger un peu plus dans cet univers fantaisiste, créatif et poétique.

Calendrier des représentations
  • jeudi 4 avril 19h00
  • vendredi 5 avril 20h30
  • samedi 6 avril 20h30
  • dimanche 7 avril 15h00
  • mardi 9 avril 20h30
  • mercredi 10 avril 19h00
  • jeudi 11 avril 19h00
  • vendredi 12 avril 20h30
  • samedi 13 avril 20h30
  • dimanche 14 avril 15h00

L'ÎLE DES ESCLAVES

de Marivaux
mise en scène et scénographie Christophe Lidon
adaptation Michael Stampe
texte additionnel Valérie Alane

avec Valérie Alane, Thomas Cousseau, Armand Eloi,
Morgane Lombard, Vincent Lorimy

musiques Cyril Giroux - costumes Chouchane Abello-Tcherpachian - lumières Cyril Manetta - assistante à la mise en scène Mia Koumpan
du 20 septembre au 1er octobre 2023 • durée 1h20
salle Pierre-Aimé Touchard

Comme souvent chez Marivaux, le jeu des apparences s’amuse à nous tromper, les maîtres deviennent les valets et réciproquement… Que peut-il arriver quand la hiérarchie est brutalement chamboulée à l’occasion d’un naufrage ? Des règlements de comptes savoureux, que Marivaux, expert en jeux de rôles, sait habilement tirer, sur le ton de la plus délicieuse comédie, vers la critique de la société de son temps. C’est aussi une habile façon de nous divertir des travers d’une époque que l’on peut croire révolus ! Mais en sommes-nous sûrs ? La parole sort de scène et résonne dans les coulisses ! Et si les acteurs continuaient le débat, impliqués qu’ils sont dans leurs problèmes quotidiens qui, de façon étrange, restent très similaires ? Amusons-nous aux mots de Marivaux, en faisant la part belle à la comédie et à l’ironie d’un siècle qui en regarde un autre.

Christophe Lidon

 

Calendrier des représentations
  • mercredi 20 septembre 19h00
  • jeudi 21 septembre 19h00
  • vendredi 22 septembre 20h30
  • samedi 23 septembre 20h30
  • mardi 26 septembre 20h30
  • mercredi 27 septembre 19h00
  • jeudi 28 septembre 20h30
  • vendredi 29 septembre 20h30
  • samedi 30 septembre 15h00
  • samedi 30 septembre 20h30
  • dimanche 1er octobre 15h00

LA LEGENDE DU SAINT BUVEUR

de Joseph Roth
adaptation, mise en scène et interprétation Christophe Malavoy

scénographie Francis Guerrier - lumière Maurice Giraud - costumes Pascale Bordet
et Nadia Meen - son Denis Chevassus - assistante mise en scène Catherine Pello
du 16 au 26 novembre 2023 • durée 1h15
salle Antoine Vitez

La vie a beaucoup malmené Andréas, jouisseur invétéré qui vit sous les ponts de Paris depuis un temps qu’il a lui-même oublié. Sur ce vagabond au grand cœur, qui se rêve en homme d’honneur et va défendre jusqu’au bout sa dignité, Christophe Malavoy porte un regard délicat : Il nous entraîne dans une déambulation complice où l’alcool, la blessure de l’exil et un sens aigu et désespéré de la fatalité font contrepoint à l’insouciance, la naïveté, la drôlerie de ce saint-là.
Difficile de rester insensible à la beauté et à l’humanité qui émane de l’écriture charnelle et poétique de Joseph Roth, lui-même lié à son personnage par une tendresse fraternelle issue de la similitude de leurs destins clairs-obscurs.
A la musique de la voix de Christophe Malavoy, se joint celle de sa trompette. Toutes deux nous emportent loin, dans un univers à la Marcel Carné, avec cette chaleur expressive et tendre qui est la marque d’un grand comédien.

 

Calendrier des représentations
  • jeudi 16 novembre 19h00
  • vendredi 17 novembre 20h30
  • samedi 18 novembre 17h00
  • samedi 18 novembre 20h30
  • dimanche 19 novembre 15h00
  • mardi 21 novembre 20h30
  • mercredi 22 novembre 19h00
  • jeudi 23 novembre 19h00
  • vendredi 24 novembre 20h30
  • samedi 25 novembre 20h30
  • dimanche 26 novembre 15h00

LE VOYAGE DE GULLIVER

Molière du Metteur en scène dans un spectacle de Théâtre public et Molière de la Création visuelle et sonore

Une libre adaptation du roman de Jonathan Swift par Valérie Lesort
mise en scène Valérie Lesort et Christian Hecq

avec Renan Carteaux, Valérie Keruzoré, Valérie Lesort, Caroline Mounier, Mathieu Perotto, Pauline Tricot, Nicolas Verdier, Eric Verdin

assistant à la mise en scène Florimond Plantier - création et réalisation des marionnettes Carole Allemand et Fabienne Touzi dit Terzi assistées de Louise Digard et Alexandra Leseur-Lecocq - scénographie Audrey Vuong - costumes Vanessa Sannino - lumières Pascal Laajili - musique Mich Ochowiak et Dominique Bataille - accessoires Sophie Coeffic et Juliette Nozières - collaboration artistique Sami Adjali - création maquillage Hugo Bardin
du 8 au 15 décembre 2023 • durée 1h15
salle Pierre-Aimé Touchard

Faites-vous partie des amoureux de l’univers nimbé de magie, d’illusion et d’ironiques facéties qui animait VINGT MILLE LIEUES SOUS LES MERS ? Alors vous suivrez avec délice LE VOYAGE DE GULLIVER, la nouvelle création de Valérie Lesort et Christian Hecq. Ce duo n’a pas d’égal pour composer des créations de rêve et de cauchemar où apparaissent les êtres les plus étranges, où disparaissent les perceptions habituelles, où l’ordinaire devient extraordinaire.
Seul survivant d’un naufrage, Gulliver s’éveille sur le rivage, assailli par des êtres minuscules, qui le font prisonnier… Gulliver observe de sa hauteur «humaine» la versatilité des puissants lilliputiens, leur goût insatiable pour le pouvoir et la guerre… Moitié comédiens – moitié marionnettes, les habitants du royaume de Lilliput en feront voir de toutes les couleurs à notre géant pacifique, dans ce conte foisonnant, ironique et jubilatoire, fourmillant de chansons et de trouvailles visuelles d’une grande poésie.
De ce spectacle, vous sortirez le sourire aux lèvres et la tête dans les étoiles, avec le sentiment d’être parti en voyage en terre inconnue, même si toute ressemblance avec ces petits gnomes n’est pas tout à fait fortuite !

Calendrier des représentations
  • vendredi 8 décembre 20h30
  • samedi 9 décembre 17h00
  • Samedi 9 décembre 20h30
  • dimanche 10 décembre 15h00
  • mardi 12 décembre 20h30
  • mercredi 13 décembre 19h00
  • jeudi 14 décembre 19h00
  • vendredi 15 décembre 20h30

ALBERT & CHARLIE

d’Olivier Dutaillis
mise en scène de Christophe Lidon

avec Daniel Russo, Jean-Pierre Lorit, Elisa Benizio

décor Catherine Bluwal - costumes Chouchane Abello-Tcherpachian - lumières Cyril Manetta - vidéo Léonard - musique Cyril Giroux - assistante à la mise en scène Mia Koumpan
du 18 au 28 janvier 2024 • durée 1h25
salle Pierre-Aimé Touchard

Côtoyer des êtres aussi exceptionnels, aussi iconiques qu’Albert Einstein et Charlie Chaplin, ces géants du XXème siècle, voilà bien la proposition d’ ALBERT et CHARLIE.
Bien que leur empreinte sur le monde ait été fort différente, ils partageaient le même besoin d’indépendance, la conscience du danger que pouvaient représenter certaines idées, un profond sens de l’humain et un humour pour lequel le savant n’avait rien à envier au cinéaste. Situées à des moments charnières de leur engagement dans l’histoire du siècle, leurs rencontres, auxquelles nous assistons dans le bureau d’Einstein à Princeton, nous font entrer dans leur intimité, chargée à la fois d’attirance amicale et d’incompréhension parfois radicale.
Daniel Russo et Jean-Pierre Lorit apportent à ces deux génies tout à la fois l’humanité et la fragilité désenchantées, auxquelles Elisa Benizio, la très protectrice gouvernante d’Einstein, ajoute l’atout de la drôlerie et de la tendresse.

Calendrier des représentations
  • jeudi 18 janvier 19h00
  • vendredi 19 janvier 20h30
  • samedi 20 janvier 20h30
  • dimanche 21 janvier 15h00
  • mardi 23 janvier 20h30
  • mercredi 24 janvier 19h00
  • jeudi 25 janvier 19h00
  • vendredi 26 janvier 20h30
  • samedi 27 janvier 20h30
  • dimanche 28 janvier 15h00

RESPIRE

de Sophie Maurer
mise en scène Panchika Velez

avec Romane Bohringer, Bruno Ralle (musicien)

scénographie et lumières Lucas Jimenez - musique Baloo Productions
collaboration artistique Mia Koumpan
du 1er au 11 février 2024
salle Antoine Vitez

Parfois, sur le fil de la vie, il suffit de peu de choses pour forcer le destin à basculer du côté de la lumière. Il faut de la force, de la rage et beaucoup d’amour. Derrière une vitre de la maternité, une nuit durant, une femme tend le fil de la parole pour arrimer à la vie le petit être auquel elle vient de donner naissance et qui ne parvient pas à respirer de manière autonome. Ce flux de mots que cette mère lance comme on jette une corde à celui qui se noie, c’est Romane Bohringer qui le porte, digne et combative, avec tout le talent qu’on lui connaît. Sa voix envoûtante, tour à tour pleine de colère et de tendresse, dépeint sans fard le monde qui attend l’enfant. Elle en vient à donner chair à la vie elle-même et à la restituer, fragile, malmenée, impétueuse, pleine de l’ivresse de l’existence. Elle touche ainsi à l’universel et atteint le cœur des spectateurs. Un beau moment de théâtre, puissant et émouvant.

Calendrier des représentations
  • jeudi 1er février 19h00
  • vendredi 2 février 20h30
  • samedi 3 février 17h00
  • samedi 3 février 20h30
  • dimanche 4 février 15h00
  • mardi 6 février 20h30
  • mercredi 7 février 19h00
  • jeudi 8 février 19h00
  • vendredi 9 février 20h30
  • samedi 10 février 20h30
  • dimanche 11 février 15h00