Saison 2017-2018

Découvrez la programmation du CADO

Spectacles CADO

L'être ou pas

de Jean-Claude Grumberg, mise en scène Charles Tordjman
avec Pierre Arditi, Daniel Russo

décor Vincent Tordjman - lumières Christian Pinaud - costumes Cidalia da Costa - musique Vicnet
du 29 septembre au 13 octobre 2017
salle Pierre-Aimé Touchard

Comment percer l’abcès des racismes ordinaires et par là même, tordre le coup à l’antisémitisme et tous les préjugés du même genre ? Avec l’arme de l’humour, bien sûr ! Quand un Monsieur-tout-le-monde demande à son voisin de palier «s’il l’est… juif ? », cette question génère bien plus d’interrogations que de réponses. Pierre Arditi et Daniel Russo unissent leurs (grands) talents pour gravir des marches bien grinçantes mais  huilées par un humour dévastateur. Résultat, tous les poncifs dégringolent dans de grands éclats de rire. Jean-Claude Grumberg revendique volontiers la part autobiographique du spectacle : Il assure qu’il n’a pas beaucoup d’imagination… mais qu’il a des voisins !

Calendrier des représentations
  • le mardi 10 octobre 20h30
  • les mercredis 04 et 11 octobre 19h00
  • le jeudi 05 octobre 19h00
  • le jeudi 12 octobre 20h30
  • les vendredis 29 septembre, 06 et 13 octobre 20h30
  • les samedis 30 septembre et 07 octobre 20h30
  • les dimanches 1er et 08 octobre 15h00

Vingt mille lieues sous les mers

Comédie Française

d’après Jules Verne
adaptation et mise en scène Christian Hecq et Valérie Lesort
avec la troupe de la Comédie-Française

scénographie et costumes Eric Ruf - lumières Pascal Laajili - son Dominique Bataille
création des marionnettes Carole Allemand et Valérie Lesort - assistante à la scénographie Delphine Sainte-Marie
assistante aux costumes Siegrid Petit-Imbert
du 18 au 28 novembre 2017
salle Jean-Louis Barrault

Qui n’a pas rêvé de s’embarquer à bord du Nautilus, vaisseau légendaire commandé par le Capitaine Nemo pour un tour du monde à travers les océans ? La Comédie-Française fait à notre imaginaire un cadeau merveilleux, celui de ressusciter sur scène l’aventure des héros de Jules Verne. Et ce n’est pas un spectacle comme les autres ! Pour restituer la poésie des profondeurs et leur pouvoir de fascination, Christian Hecq et Valérie Lesort ont opté pour un théâtre d’images qui multiplie, au milieu des comédiens, les apparitions de créatures fantastiques, nimbées de  mystère. Une myriade de trouvailles scéniques, drôles, inquiétantes, ludiques, fait de ce spectacle de la Comédie-Française une performance artistique et technique exceptionnelle. Oubliez votre quotidien, ouvrez vos yeux et vos oreilles et plongez dans les abysses à bord du Nautilus !

Calendrier des représentations
  • les mardis 21 et 28 novembre 20h30
  • le mercredi 22 novembre 19h00
  • le jeudi 23 novembre 19h00
  • le vendredi 24 novembre 20h30
  • le samedi 18 novembre 20h30
  • le samedi 25 novembre 16h00 et 20h30
  • les dimanches 19 et 26 novembre 15h00

La légende d'une vie

Création CADO

de Stefan Zweig
mise en scène Christophe Lidon
adaptation et traduction Michael Stampe
avec Bernard Alane, Natalie Dessay, Gaël Giraudeau, Macha Meril,… distribution en cours

décor Catherine Bluwal - costumes Chouchane Abello-Tcherpachian - lumières Marie-Hélène Pinon - son Cyril Giroux
assistante à la mise en scène Natacha Garange
du 13 au 30 janvier 2018
salle Pierre-Aimé Touchard

Après «Lettre d’une inconnue», quel plaisir de retravailler sur une œuvre de Stefan Zweig ! J’ai retrouvé ici l’ambiance incroyablement intense et redoutable d’une famille digne de Faulkner, les obsessions de Treplev dans «La Mouette» de Tchekhov et la puissance d’un Thomas Bernhard… Les thèmes que brasse «La légende d’une vie», nombreux et passionnants, font de cette pièce l’écho fidèle de ce «monde d’hier» au déclin duquel Zweig ne voulut pas survivre : l’incidence des clivages sociaux et du culte du secret, la genèse des drames familiaux, la constitution de l’identité (comment construire sa propre identité face à un si lourd héritage ?), le glissement de la vérité déformée vers le mensonge affirmé, et, bien sûr, le thème central de l’héritage spirituel : Peut-on réécrire la vie de l’autre
jusqu’à construire une légende ? Voilà de quoi réunir autour de moi une équipe d’acteurs vibrants et profonds, offrir à Natalie Dessay l’opportunité de porter haut la grandeur artistique de Leonor, à Macha Meril d’être l’étrangère sincère et blessée, la Maria du passé qui détient la vérité, et permettre à Gaël Giraudeau de défendre la légitimité d’exister en tant que fils et artiste. Ce bijou de psychologie, élégant et profond, vous captivera, comme un parfum concentré de l’oeuvre de Stefan Zweig.

Christophe Lidon

Calendrier des représentations
  • les mardis 16 et 30 janvier 20h30
  • les mercredis 17 et 24 janvier 19h00
  • le jeudi 18 janvier 19h00
  • le jeudi 25 janvier 20h30
  • les vendredis 19 et 26 janvier 20h30
  • les samedis 13 et 27 janvier 20h30
  • les dimanches 14 et 28 janvier 15h00

Edmond

7 nominations Molières 2017

d’Alexis Michalik
mise en scène de l’auteur
avec Guillaume Sentou, Pierre Forest, Kevin Garnichat, Régis Vallée, Nicolas Lumbreras, Jean-Michel Martial, Christian Mulot, Pierre Benezit, Stéphane Caillol, Anna Mihalcea, Christine Bonnard, Valérie Vogt

décor Juliette Azzopardi - costumes Marion Rebmann - lumières Arnaud Jung - combats François Rostain - musique Romain Trouillet
du 16 au 30 mars 2018
salle Pierre-Aimé Touchard

28 décembre 1897, au Théâtre de la Porte- Saint-Martin à Paris, un tonnerre d’applaudissements salue la première de «Cyrano de Bergerac». Quarante rappels ! Edmond Rostand entre dans la grande histoire du théâtre. Et voici qu’aujourd’hui l’auteur-metteur en scène Alexis Michalik choisit de nous entraîner dans les coulisses pour nous conter la genèse de la pièce jusqu’à cette incroyable Première. Après «Le porteur d’histoire» et «Le cercle des illusionnistes», récompensés par trois Molières, Michalik met ses talents de conteur et son sens du rythme au service du jeune Edmond Rostand, lancé à la recherche de l’inspiration et de son avenir. Avec panache, une douzaine de comédiens ressuscitent dans une folle intrigue, à travers une trentaine de rôles, la grande Sarah Bernhardt, Feydeau, Labiche, Courteline, Coquelin Aîné qui créa le rôle de Cyrano, et même Ravel ! «Edmond» rend un magnifique hommage au théâtre de l’âge d’or, juste avant l’invention du cinéma par les Frères Lumière.

Calendrier des représentations
  • le mardi 20 mars 20h30
  • les mercredis 21 et 28 mars 19h00
  • le jeudi 22 mars 19h00
  • le jeudi 29 mars 20h30
  • les vendredis 16, 23 et 30 mars 20h30
  • les samedis 17 et 24 mars 20h30
  • les dimanches 18 et 25 mars 15h00

Spectacles CADO +

Déshabillez mots, nouvelle collection

de Léonore Chaix et Flor Lurienne
mise en scène Marina Tomé
avec Léonore Chaix, Flor Lurienne

lumières et scénographie Nicolas Simonin - création son Bertrand Pelloquin - costumes Marie-Christine Franc
du 1er au 21 février 2018
salle Antoine Vitez

L’idée de départ est surprenante : inviter des mots de la langue française à venir parler d’eux, prendre vie sous nos yeux, râler, s’inquiéter, se confier dans le giron de deux drôles de dames. S’il s’agissait au départ de chroniques radiophoniques humoristiques, les deux auteures et interprètes eurent tôt fait de passer des ondes à la scène et d’en faire une création spectaculaire qui relève de la seule et entière performance théâtrale. Et avec quel succès ! Une écriture brillante et ciselée emmène avec bonheur le public dans les subtilités du langage. Mais Léonore et Flor jouent aussi de l’espace scénique, de leur corps et de leur voix, et occupent le champ linguistique avec une force et un enthousiasme communicatifs.

Calendrier des représentations
  • les mardis 13 et 20 février 20h30
  • les mercredis 14 et 21 février 19h00
  • les jeudis 1er et 08 février 19h00
  • le jeudi 15 février 20h30
  • les vendredis 02, 09, et 16 février 20h30
  • les samedis 10 et 17 février 20h30
  • les dimanches 11 et 18 février 15h00

Au début

de François Bégaudeau
mise en scène Panchika Velez
avec Rachel Arditi, Nathalie Cerdà, Marie Ruggeri, Eric Savin

musique Bruno Rale - décor Claude Plet - costumes Marie-Christine Franc - lumières Marie-Hélène Pinon
du 17 au 22 avril et du 05 au 10 juin 2018
salle Antoine Vitez

Les histoires entrelacées d’un homme et de trois femmes issus d’horizons différents racontent l’expérience de la gestation depuis l’origine de sa pensée, depuis l’instant T où nous effleure l’idée que nous pouvons «mettre au monde». François Bégaudeau, enseignant devenu écrivain, scénariste et homme de télévision, déroule ces parcours, nous embarque dans une succession de morceaux de vie bouleversants et incroyablement vrais. Ici aucun pathos, aucune grandiloquence, juste trois comédiennes et un comédien qui s’adressent au coeur, aux sens et à l’intelligence, qui suscitent l’amusement autant que la réflexion en incarnant la vitalité de ces personnages confrontés aux mystères de la création, en racontant ces histoires dans lesquelles la dérision se mêle à l’émotion sur des chemins souvent inattendus. Il y a là, dans ce thème universel, la source d’une introspection qui nous concerne tous d’une façon primitive, femmes
et hommes confondus.

Calendrier des représentations
  • les mardis 17 avril et 05 juin 20h30
  • les mercredis 18 avril et 06 juin 19h00
  • les jeudis 19 avril et 07 juin 19h00
  • les vendredis 20 avril et 08 juin 20h30
  • les samedis 21 avril et 09 juin 17h00 et 20h30
  • les dimanches 22 avril et 10 juin 15h00