Edito

30 ans !... la part du rêve

En cette année 2018, le CADO fête son trentième anniversaire !
Une belle histoire, sans cesse enrichie de nouvelles propositions…
Merci à vous qui avez souhaité ce rêve et l’avez rendu possible !
Une bonne occasion d’explorer ensemble pendant toute la saison les frontières du rêve
et de la réalité.
Où commence le territoire de l’un, où se situent les limites de l’autre ?

Levons le voile sur cette nouvelle saison 2018-2019…
Tout d‘abord, nous pénétrerons dans les rêves chaotiques, drôles et fiévreux du fameux dramaturge Georges Feydeau, mis en mots alertes par Antoine Rault («Le diable rouge») dans sa nouvelle pièce : «Terminus». Puis nous irons du côté du rêve amoureux, libre, fantaisiste et élégant… La marque de Sacha Guitry ! Nicolas Briançon nous régalera avec «Faisons un rêve»

Alternons rêves et cauchemars, comme celui de Benjamin qui se voit proposer par effraction
une relation hors mariage avec Mrs Robinson (campée par l’implacable Anne Parillaud), bien décidée à séduire «Le lauréat» !

Enfin avec la flamboyante épopée onirique de Calderón, «La vie est un songe», portée par des acteurs exceptionnels – comme Gérard Desarthe -, nous plongerons au coeur de ce questionnement humain : peut-on rêver notre vie ? Notre destin est-il entre nos mains ?

Pas de rêve sans incursion divertissante dans le magique univers d’Elisabeth Amato qui sait si bien faire sourire les spectateurs et les félins dans «Le sourire du chat», et dans les cauchemars de Julien Boisselier dans «12 millimètres», confronté aux pires moments de la vie d’un grand cuisinier.
Deux spectacles CADO + à partager sans modération.

L’occasion de rêver les yeux grands ouverts au théâtre, la tête dans les étoiles…

 

Christophe Lidon