Centre national de création

Orléans - Loiret

L'équipe

  • Direction
  • Christophe Lidon
  • Accueil
  • Jean-François Grossin

Le directeur

Le directeur Christophe Lidon

« C’est un homme qui va, un esprit toujours en alerte, qui ne se repose que dans l’action, porté par de nouveaux projets, des rêves de mise en scène, de travail avec des auteurs qu’il aime, des acteurs qu’il admire.

Depuis qu’il a créé sa compagnie, La Nuit et le Moment Théâtre, en 1991, Christophe Lidon n’a jamais cessé de travailler dans des lieux divers, modestes ou prestigieux. Mais cet artiste sait qu’il ne trouverait pas tant d’énergie sans un point fixe, hier sa mission de directeur de l’action théâtrale à Champigny, aujourd’hui sa mission de directeur du CADO. Avec cette discipline de terrain, dans la proximité du public, il sait qu’il ne peut se disperser et que tous les projets dans lesquels il s’engage, par ailleurs, enrichissent son expérience, son action, sa relation aux autres.

Impossible, ici, de citer tous les spectacles qu’il a montés, dans des registres extrêmement différents, du classique au contemporain, du tragique au cocasse et selon des configurations qui vont du solo à la troupe bien étoffée. Crébillon, Goldoni, Shakespeare, Molière, Ionesco mais aussi Grumberg, Durringer, Baricco, Dürrenmatt, Schmitt, Rault.

À la source de son art, il y a une lecture très scrupuleuse et intelligente des textes, une connaissance des époques et de notre société. Il aime se plonger dans l’histoire, étudier, confronter, mais il adore aussi le pur présent et la rencontre avec les auteurs de son temps.

La sève même des mises en scène est un amour profond des comédiens, qu’ils soient de jeunes pousses encore acides ou des interprètes dans l’accomplissement de leurs dons. À chaque fois, c’est une aventure qu’il mène avec autorité et tendresse et, ce qui fait sa singularité, sans jamais se départir d’une pudeur certaine devant le mystère de l’autre, qu’il soit d’encre ou de chair.

Il sait l’art de divertir en nous faisant réfléchir… et rire ! »

Armelle Heliot

Le CADO

Avec le soutien du Département du Loiret et de la Ville d’Orléans, le CADO propose chaque année une saison théâtrale qui se veut à la fois divertissante et exigeante. Le CADO permet aux artistes (comédiens, metteurs en scène, auteurs) de créer et présenter chaque saison six spectacles reflétant la diversité créative du Théâtre.

La fréquentation assidue d’un public fidèle et exigeant est aussi le résultat de l’engagement sans faille des délégués du CADO dans le Loiret, qui chaque année consolident le lien entre les spectateurs de 74 communes du département et le CADO.

Fondé en 1988 par Loïc Volard et Jean-Claude Houdinière, le CADO a débuté sa belle histoire avec « Mort d’un commis voyageur » d’Arthur Miller, mis en scène par Marcel Bluwal, avec François Perier.

A sa suite, tous les grands comédiens qu’a comptés la Scène française depuis lors se sont succédés sur la scène du Théâtre d’Orléans à l’invitation du CADO. Vingt deux Molières ont ainsi récompensé au fil des dernières décennies les acteurs, metteurs en scène, auteurs, décorateurs de spectacles créés par le CADO. Ses créations ont été présentées au Festival d’Avignon et sur les plus belles scènes des théâtres parisiens et français. Récemment encore, la Comédie Française a créé en 2014 l’un de ses spectacles sur la scène du CADO : « La visite de la vieille dame » de Dürrenmatt.

Depuis le 1er janvier 2015, Christophe Lidon est directeur du CADO.